ANDA-APALGA : blog pour les enfants
Qui suis-je ?

Bonjour ! Nous sommes deux étudiants qui partons 8 mois à la découverte de l'Amérique du Sud en septembre 2007. Ce blog est destiné aux enfants des écoles de La Faute et l'Aiguillon sur mer, il nous permettra de découvrir ensemble l'Equateur, le Pérou et la Bolivie, à travers le thème du commerce équitable. Nous partons réaliser un vieux rêve d'aventure dans des pays inconnus et nous espérons vous donner envie de le partager avec nous !

Derniers articles
Menu
La carte des lieux visités


Mots clés
huaraz

    Liens

    Page 1 sur 19
    Page précédente | Page suivante

    Questions de Benjamin
    Publié dans Questions/Réponses
    Bonjour Romain et Sophie.C'est la dernière fois qu'on vous écrit (c'est triste).
    De quel aéroport allez-vous partir et aussi duquel allez-vous revenir ?
    Nous allons partir de l'aéroport de Santiago du Chili, faire escale à Madrid-Barajas et arriver finalement, 23h plus tard à Paris Charles de Gaulle.
    Allez-vous prendre le bus pour revenir en France ?   (ah, ah, ah)  !!
    Héhé, on a hésité mais finalement l'avion c'est quand même plus pratique pour traverser l'Atlantique !
    Allez-vous acheter des souvenirs ?
    Nous avons acheté des souvenirs plus ou moins tout au long du voyage, certains sont arrivés chez nous par colis, un autre colis s'est perdu et nous en ramenons beaucoup avec nous. Nous les amènerons quand nous viendrons vous voir à l'école ! 
    Ca va faire drôle de ne plus vous écrire car on le faisait chaque semaine.
                                                                                     Benjamin


    Lien permanent
    Publié à 05:54, le mer 14 mai 2008 dans Questions/Réponses,
    Mots clefs :



    Questions de Manon
    Publié dans Questions/Réponses
    Salut Romain et Sophie
    Comment allez-vous ? Nous, super. 
    Etes-vous contents de revenir en France ? Ou, vous auriez préféré rester encore un peu ?
    Il nous tarde tout de même de rentrer en France, ne serait-ce que pour voir nos familles et amis...  
    J'espère  que vous rentrerez avant la fête des mères ?
    Nous serons chez nous pour le 17 mai...
    D'ou allez-vous partir ?
    De l'aéroport de Santiago
    Est-ce que c'était prévu que vous passiez en Argentine ?
    Pas du tout mais ce n'est pas vraqiment le premier changement de programme de ce voyage... Nous avons décidé de rejoindre Santiago au Chili, ville du départ de notre avion, non pas en passant par la côte Pacifique, mais par les villes argentines de Salta et Mendoza ; de nombreuses personnes nous ont parlé de leurs expériences là-bas, nous donnant ainsi cette idée.  
    IL ME TARDE DE VOUS REVOIR
    Manon


    Lien permanent
    Publié à 05:53, le mer 14 mai 2008 dans Questions/Réponses,
    Mots clefs :



    Questions de Léa
    Publié dans Questions/Réponses
    Bonjour
    D'où décollez-vous ? Où atterrissez- vous?
    Bonjour à tous ! Nous y voila, la dernière série de questions... Donc notre retour s'organisera ainsi : Nous partons de Santiago du Chili, où nous sommes actuellement. Il y aura un changement d'avion à l'arrivée à Madrid, pour Paris celui là.
    Combien de temps mettez-vous pour revenir?
    En tout 15 heures d'avion et 8 heures d'attente à Madrid ! Ce trajet sera l'un des plus longs de notre voyage !  
    Aimeriez-vous retourner là-bas ?
    Personnellement (c'est Romain qui parle), j'ai énormément apprécié l'Equateur et le Nord du Pérou (la partie amazonienne en particulier). L'Argentine, où nous avons été pendant deux semaines seulement, m'a également surpris par l'ouverture et la sympathie de ses habitants, mais aussi par sa cuisine (héhé)... Et il y a tant à découvrir dans cet immense pays. Pour ma part et si tu m'offres le billet d'avion, je choisi donc l'Argentine et plus précisement sa Capitale, Buenos Aires et ses environs ! 
    Lorsque nous réfléchissions à notre projet il y a deux ans de cela, nous envisagions de faire un tour presque complet de l'Amérique Latine (Amérique Centrale et Amérique du Sud). Depuis nous avions revu notre parcours et retenu finalement l'Equateur, le Pérou et la Bolivie. Nous nous sommes vite rendu compte que notre choix était le bon car nous avons trouvé plus enrichissant de découvrir une région de manière approfondie, plutôt que plusieurs pays superficiellement. Pensez-y si l'envie vous prend un jour de voyager...
    Quant à moi, Sophie, je pense que si je devais retourner en Amérique du Sud, je changerais de pays, pour découvrir de nouveaux horizons, bien que j'ai également beaucoup apprécié l'Equateur et le Nord Pérou. Je pense que je partirais pour moins longtemps et dans une zone plus petite pour la visiter à fond !      
    Le temps est passé vite n'est ce pas ?
    Il s'agit tout de même de huit mois... Mais découvrir de nouvelles choses et endroits quasiment tous les jours font que cette période s'est écoulée pour nous bien plus vite que d'habitude. 
    Avez-vous ramené des souvenirs ?  Pourrez-vous nous les montrer ?
    Nous en avons quelques uns, des plus traditionnels (LE bonnet péruvien par exemple) aux plus farfelus, mais là on vous en laisse la surprise !
    Léa


    Lien permanent
    Publié à 05:52, le mer 14 mai 2008 dans Questions/Réponses,
    Mots clefs :



    Le chili et sa capitale Santiago
    Publié dans Carnet de route

    Avec plus de 6 millions d'habitants, Santiago concentre 40% de la population du Chili. C'est une ville immense, moderne et occidentale. On y trouve de grandes avenues piétonnes et des autoroutes urbaines infranchissables, une lumière trouble et diffuse qu'on soupconne être liée à la pollution, de gros périphériques, des immeubles de verre, d'acier et de béton qui donnent le tournis, un métro, des écrans publicitaires géants... Et de temps en temps quelques vieux bâtiments encadrés de tours géantes. 

     

    Les grosses avenues pavées (la plaza de Armas en particulier) sont animées de petits concerts de rue et d'expositions de tableaux.

    Sur la place d'armes

     

    La ville est vraiment très différente d'autres métropoles que nous avions pu voir : fini les vendeurs de rue, les vieux bus avec leurs gros nuages noirs et leur rabatteurs criant à la fenêtre, les indiennes aux chapeaux melons qui vendent des herbes bizarres dans des odeurs ensorceleuses, les cireurs de chaussures masqués (ici ils ont une grille de tarifs). La Paz et la Bolivie sont vraiment très loin !

    Le palais présidentiel



    Lien permanent
    Publié à 12:11, le mar 13 mai 2008 dans Carnet de route,
    Mots clefs :



    Salta et quelques généralités sur l'Argentine
    Publié dans Carnet de route

    Dès le passage de frontière, nous avons découvert la bonne surprise que nous réservaient les bus argentins : des bus tellement confortables qu'ils donnent l'impression de voyager dans un salon... Le grand plaisir suivant,c'était l'eau potable au robinet !

    Salta fut notre 1ère ville Argentine. La ville est touristique par endroits, mais ici les étrangers passent beaucoup plus inapercus. Les argentins sont par ailleurs très sympathiques et accueillants.

    La place principale de Salta 

    Le centre ville est joli, avec de grandes places ombragées par d'immenses arbres, palmiers, conifères et ceibos. Sur les places et dans certaines rues, les orangers en fruits remplacent les platanes. Nous avons définitivement quitté le climat tropical : c'est l'automne et les arbres perdent leurs feuilles jaunissantes... Le climat s'est refroidit au cours de la semaine que nous avons passé à Salta : il faisait environ 25 degrés les premiers jours et 15 les derniers ! Il semble qu'une vague de froid venue de l'Antarctique ait refroidi le pays.

    La cathédrale de Salta 

    On ressent dans les quartiers commerciaux une sorte d'effervescence de la consommation. L'Argentine connaît en effet une forte croissance économique. Les rues commerçantes sont pleines, les magasins aussi, excepté bien sûr pendant la pause de midi, de 14h à 16h30.

    Les Argentins ont un rythme de vie un peu décalé : quand nous sommes arrivés vers minuit, le terminal grouillait d'activité et plus étonnant, les restaurants étaient pleins. Ils commencent à servir vers 20h (mais personne ne va manger si tôt) et ferment très tard, surtout les soirs de weekend.

    Le régime alimentaire argentin promet quelques ennuis de santé aux amateurs... L'Argentine produit une viande de boeuf excellente sa consommation en est énorme. Le plat principal est l'asado, en fait une grillade d'un (ou de plusieurs!) morceau de viande énorme et délicieux. Mais les patisseries ne sont pas en reste. Le dulce de leche, une sorte de confiture de lait très sucrée, est présent dans tous les desserts en quantités absolument écoeurantes. Le biscuit régional est composé de 2 galettes trés sucrées, tapissés de sucre glacé et fourrée de dulce de leche...

    Un exemple de gâteau argentin. La farce vient du fait que sous le chocolat se cache une couche énorme de dulce de leche ! Pas terrible...



    Lien permanent
    Publié à 10:11, le lun 12 mai 2008 dans Carnet de route, Salta
    Mots clefs :